12 juillet 2005

Le Luxembourg ; la danseuse est-elle trop svelte pour Christian Poncelet ? (ou pourquoi Raffarin ne fera guère pire)

Et comme sous-titre : l'inconvénient d'une chambre haute sans autre légitimité que quelques fumeux calculs d'apothicaires (et, en guise de béquille, une loi électorale piteusement boiteuse) Le Président actuel du Sénat, Christian Poncelet, a une fâcheuse tendance à considérer le jardin du Luxembourg comme sa chose. Il n'en est pourtant, au mieux, que le gestionnaire discret, tellement affairé ailleurs. Evidemment il n'en est rien. C'est là qu'il agit. Pas ailleurs.Le jardin du Luxembourg, conçu par M. Poncelet, ressemble... [Lire la suite]
Posté par Leonard Dubini à 22:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]