20 juin 2005

Robert Horry (San Antonio Spurs) et Lionel Jospin (PS) ; sur la ligne des trois points

Hier, le game 5 de la finale NBA s'annonçait décisif. Les Pistons auraient pris un bel avantage psychologique avec trois victoires consécutives. Les Spurs, en gagnant ce match, le plus serré de la série, pouvait se mettre en bonne position : ils l'ont faits.Ce qui a retenu mon attention, ça n'est pas un énième match de NBA où l'on voit bien que plus aucun joueur n'y croit vraiment. La grève des joueurs, l'arrivée d'homologues européens, sud-américains, asiatiques aussi bons voir meilleurs, les défaites des sélections nba... [Lire la suite]
Posté par Leonard Dubini à 23:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]