16 juin 2005

L'ennui (ou quelques Suites de Bach, Hôtel Maynier d'Oppède)

Trois semaines après le référendum, la France s'ennuie, bras ballants, se demandant sur qui cogner (les occasions sont rares, les électeurs l'avaient compris). La voilà replongée dans son quotidien : une vrai-fausse crise franco-britannique, un faux-vrai rapprochement franco-allemand plus quelques morts illustres ; Suzanne Flon, Carlo Maria Giulini.Toute la France ? Non, pas toute. Il y a bien Raffarin, frôlant les murs (l'aubaine de le croiser disponible). Il ne doit pas s'ennuyer celui là. Reste les festivals. Et le premier... [Lire la suite]
Posté par Leonard Dubini à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]