06 juin 2005

La Côte sauvage, de Jean-René Huguenin, un roman balnéaire

Ce week-end, je lisais le seul roman d'Huguenin (1936-1962), La Côte sauvage (1960), assez proche thématiquement du Bonjour tristesse de Françoise Sagan. Si le livre de Sagan impressionne par sa maîtrise précoce, le roman d'Huguenin fait preuve d'une inventivité prometteuse. Il y a entre l'intention et le procédé un espace où l'ambiguïté s'installe, phénomène rare tant les premiers livres sans audaces & secs de substances abondent (l'inversion de ce travers ne constitue, en aucun cas, un correctif).Julien Gracq, dans... [Lire la suite]
Posté par Leonard Dubini à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]